28 novembre 2016

Fausses nouvelles et désinformation: comment les repérer ?

Image CC0: Pexels

On entend beaucoup parler de fausses nouvelles et de désinformation depuis l'élection américaine remportée par Donald Trump. En fait, ce phénomène existe depuis plusieurs années mais semble avoir atteint des sommets au cours des derniers mois de 2016.


Voici une liste américaine de sites de fausses nouvelles -en pdf-, (un "Work in progress") compilée par la professeure Melissa Zimdars du Merrimack College.

On y retrouve aussi plusieurs bons trucs et astuces pour analyser les sources et détecter les sites frauduleux. 

Les sources sont comprises comme étant carrément mensongères, trompeuses (un peu de vrai et beaucoup de faux), satiriques ou de type hameçonnage commercial (avec des titres du genre "Vous ne croirez jamais ce qu'il a découvert en .... ou "Les 20 photos les plus méconnues du ...). Beaucoup de clics pour pas grand chose...

Quelques astuces de base pour ne pas se faire prendre au piège...

Vérifier l'adresse complète (url) d'un site

Plusieurs sites de fausses nouvelles adoptent des adresses très semblables à celles des vrais.

Un exemple des plus classiques concerne le site américain ABC News.

Bonne adresse (et vrai site de nouvelles): http://abcnews.go.com/
Fausse adresse (et faux site de nouvelles): http://abcnews.com.co/

Cela peut paraître assez évident ci-dessus quand on les compare, mais l'oeil passe toujours très rapidement (et superficiellement) quand le site se déploie dans notre navigateur.

Du côté québécois, j'en connais quelques-uns qui se sont fait prendre au piège avec le Journal de Mourréal... Une poursuite a d'ailleurs été intentée en juillet 2016.

Google Images à la rescousse ?

Une image (photo) vous semble fabriquée, improbable ou douteuse ?

Enregistrez-la et allez la déposer dans Google Images. Le moteur devrait être en mesure d'indiquer sa provenance et sa vraie nature...

À propos de Google, soyez vigilant avec sa propre adresse web lorsqu'un site y offre un lien (adresse complète ou non) surtout si le "G" est en majuscule.

Le site TNW rappelle qu'une organisation quelconque (et sans aucun doute malicieuse) dispose du même nom de domaine à l'exception près que le "G" majuscule de Google (plus petit) est en fait un caractère de type Unicode. L'article est ici.

C'est d'autant plus curieux car habituellement l'url consacré ne contient pas de "G" majuscule...

Toujours dans cette optique, Shel Holtz (dans son Friday Wrap #194) pense que des malins pourraient se servir de ce même stratagème pour des sites corporatifs. Que les spécialistes des TI y prennent garde !

Allez voir ailleurs !

Une nouvelle vous semble plutôt incroyable ? Allez consulter des sites crédibles et dignes de confiance. Si la nouvelle n'y apparaît pas c'est qu'il y a sûrement anguille sous roche ! La vérification auprès de multiples sources demeure toujours une bonne approche.

Et Facebook ? Des extensions à installer pour le navigateur Chrome.

Facebook a fait l'objet de nombreuses critiques, surtout à la suite de l'élection américaine de 2016. L'attrait et l'influence (et plusieurs diraient même le contrôle) que le méga réseau socio-numérique exerce demeurent stupéfiants. 


Voir cette article de la BBC à ce sujet. Par ailleurs, les efforts de Fb pour contrer ce fléau ne se font pas sans heurts comme le rapporte cet article de Bloomberg.

FiB - Lets stop living a lie est une application/extension pour Chrome développée  par des étudiants de Princeton. Elle parcourt votre fil d'actualités Fb en temps réel et promet de détecter, à l'aide d'algorithmes, l'authenticité des nouvelles.

Autres extensions pour Chrome valant la peine d'être examinées:

B.S. Detector

Fake News Alert

Dans un de mes billets d'octobre 2016, je parle des médias sociaux comme arsenal de guerre. J'évoque, entre autres, la grande expertise de la Russie en matière de désinformation.

Le site Is it propanganda or not ? vise à faire comprendre les tactiques russes ciblant divers publics américains. On y offre aussi une extension pour le navigateur Chrome.

Merci de votre lecture et soyez vigilant !

Patrice Leroux

2 commentaires:

50 Nuances de Dave a dit…

M. Leroux, excellent article à diffuser massivement. Superbe. Merci.

Ludewic

Patrice Leroux a dit…

Merci Ludewic !

;-)

 
Creative Commons License
patriceleroux by patrice leroux is licensed under a Creative Commons Attribution-Noncommercial-Share Alike 2.5 Canada License.
Based on a work at patriceleroux.blogspot.com.